• Let's go cageot

    Parfois, le coeur n'y est pas. Etrange d'ailleurs, parce qu'en passant devant une librairie, le titre d'un livre m'a sauté aux yeux, je vous le donne en mille : " Le Goût de Vivre". C'est bien foutu les coincidences hein.

    Savez quoi? Quand on a envie de rentrer sous terre, quoi de plus logique que filer à toute berzingue vers le métro?

    (en voilà une transition qu'elle est bonne)

    Le métro, son univers à lumière blafarde, tunnel noir et gens qui puent. Oh et roumaines qui chantent aussi.

    Du bonheur en rame.

    Sauf que bon, quand on à le baromètre à zéro, on a pas envie de faire d'efforts. Donc on s'habille comme une merde, genre "jreviens des vieilles charues et j'ai vu qu'une toile de tente pendant 4 jours". Les cheveux pareils, sans parler du regard bovin qui accompagne le tout.

    Et c'est souvent à ce moment précis qu'arrive une gonzesse, apportant un vent de fraîcheur dans la rame, et qui a décidé de s'asseoir à côté de vous!

    Salope.

    Ca va, tout le monde t'a scanné quand t'es rentrée cocotte. On a vu que t'es trop classe, et que tu laisses dans ton sillage un parfum de Chacarel pas piqué des hannetons, alors s'il te plait, la prochaine fois que j'ai envie de me pendre, 2 solutions s'imposent à toi :

    - Soit tu vas t'asseoir ailleurs, ou mieux, tu restes debout sur tes talons compensés dans une autre rame.

    - Soit tu fais les 2 arrêts à pieds, en roulant ton boule tel un culbuto taille 36 et tu prends l'air

    mais la prochaine fois que tu viens te poser à côté de moi et que jsuis pas d'humeur, jte coupe la frange. COMPRIS?!


    Mayrde alors.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 1er Juin 2010 à 10:19
    Connais
    Bonjour. Connais tu le blog de l'inconnu du métro ? Si c non, vas y faire un tour, tu vas peut être la rencontrer, la photographe magique, et te retrouver sur ce blog. Alors, toute mal vêtue que tu es, toute mauvaise humeur que tu transportes, tu seras célèbre, connue dans le monde entier, et ton combat intérieur du jour contre les femmes canons qui se la pètent à mort pour exploser à la face des nations. Bonne journée à toi et moi, même si je prends pas le métro, je me sens aussi souvent beurk d'humeur et de physique et de fringues. Bye
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :